utiliser les oyas
Idées d'aménagement de jardin

L’irrigation au jardin : utiliser les oyas pour un arrosage économe en eau

Présentation des oyas : un système d’arrosage écologique

Les oyas, ces pots de terre cuite enterrés entre vos plantes, s’imposent comme une solution d’irrigation tour à tour simple, écologique et économique.

L’arrosage est un sujet crucial pour tout jardinier. Il est vital pour la survie des plantes, et pourtant, il représente souvent une consommation d’eau considérable. Fort heureusement, des solutions existent pour un arrosage économe et écologique : les oyas.

Issues d’une tradition millénaire, les oyas sont des pots en terre cuite conçus pour l’irrigation. Le principe est simple : vous enterrez l’oya entre vos plantes, vous la remplissez d’eau, et la terre cuite poreuse laisse échapper lentement l’humidité. Par capillarité, l’eau migre vers les racines des plantes, qui viendront s’hydrater à leur convenance.

Cette méthode d’arrosage permet un usage optimal de l’eau, sans gaspillage ni évaporation. Les plantes bénéficient d’une hydratation continue, sans risque de sécheresse ni de surplus d’eau.

L'irrigation au jardin

Utiliser des oyas pour l’arrosage : les avantages

Les oyas vous permettent d’économiser de l’eau, d’épargner du temps et d’optimiser la santé de vos plantes.

L’utilisation des oyas présente de nombreux avantages, tant pour l’environnement que pour le jardinier.

Le premier, et le plus évident, c’est l’économie d’eau. En moyenne, l’arrosage avec des oyas consomme 50 à 70 % moins d’eau qu’un arrosage traditionnel. C’est une économie significative, d’autant plus dans les régions où l’eau est une ressource précieuse.

L’autre grand avantage, c’est le gain de temps. Plus besoin de passer des heures à arroser le jardin : vous remplissez les oyas une fois par semaine, et elles se chargent du reste. Les plantes puisent l’eau dont elles ont besoin, au rythme qui leur convient. Les oyas préservent ainsi l’autonomie de vos plantes.

Enfin, les oyas favorisent la bonne santé des plantes. L’eau est délivrée directement aux racines, sans mouiller les feuilles ni le sol en surface. Cela limite les risques de maladies, de pourriture et de propagation d’insectes nuisibles.

Comment installer et utiliser des oyas dans votre jardin

L’installation d’oyas dans votre jardin est un jeu d’enfant. Il suffit de respecter quelques principes de base pour en tirer le meilleur parti.

Pour installer des oyas dans votre jardin, commencez par choisir des pots adaptés à la taille de vos plantes. Plus la plante est grande et gourmande en eau, plus l’oya devra être volumineuse.

A lire aussi :  Choisir la meilleure pompe d'arrosage pour votre jardin potager

Creusez ensuite un trou dans le sol, de la profondeur de l’oya. Disposez le pot à l’endroit désiré, en veillant à ce que le goulot dépasse légèrement du sol.

Une fois l’oya en place, remplissez-la d’eau et rebouchez le trou autour du pot avec de la terre. L’eau s’infiltrera progressivement dans le sol, jusqu’aux racines des plantes.

Pour utiliser les oyas, il suffit de les remplir d’eau régulièrement. En fonction de la taille de l’oya et des conditions climatiques, une à deux remplissages par semaine suffisent généralement.

Oyas et ollas : des systèmes d’irrigation complémentaires

Si les oyas sont idéales pour l’arrosage des petites et moyennes plantes, les ollas sont mieux adaptées pour les arbustes et les arbres.

Similaires aux oyas, les ollas sont des pots en terre cuite d’une taille plus grande. Elles sont particulièrement indiquées pour les plantes nécessitant une grande quantité d’eau, tels que les arbustes ou les arbres.

Leur utilisation est similaire à celle des oyas : vous enterrez l’olla, vous la remplissez d’eau, et elle irrigue progressivement le sol. Les racines des plantes viennent puiser l’eau à leur rythme, assurant ainsi leur hydratation constante.

Le choix entre ollas et oyas dépend donc de la taille de vos plantes et de leur besoin en eau. Les deux systèmes peuvent aussi être combinés dans un même jardin, pour une irrigation optimale et économe.

L’irrigation au jardin n’est plus un casse-tête avec les oyas et les ollas. Ces pots en terre cuite, enterrés entre vos plantes, assurent un arrosage optimal tout en économisant de l’eau. Ce système écologique et économique est un atout précieux pour tout jardinier. Alors, prêts à tenter l’expérience ?

Vous pourriez également aimer...